Chronique pimentée: Un pasteur trouve 12 millions de Cfa et refuse de les rendre à son propriétaire

:: République Démocratique du Congo :: 845 vues :: :: :: Société
Chronique pimentée: Un pasteur trouve 12 millions de Cfa et refuse de les rendre à son propriétaire Mboapages
Chaque fois dans ses prêches,il ne cesse de rappeler que l’argent et le diable ne font qu’un. La dernière fois,il a déconseillé à une de ses fidèles de porter plainte contre sa sœur qui lui avait subtilisé 100000 frs. « l’argent ne peut pas vous séparer,souviens-toi que le diable agit à travers l’agent » a conclu le pasteur.

Un pasteur officiant dans une église de réveil à Brazzaville s’est catégoriquement opposé à son diacre qui lui a conseillé de rendre à son propriétaire une sacoche contenant 12 millions de francs Cfa et des documents. « Ramasser n’est pas voler » a renchéri le pasteur face à l’insistance de son diacre. Cette sacoche contenant cet argent appartenait à fidèle venu solliciter conseil auprès du pasteur pour un problème familial.Sans doute dépassé par la situation qu’il traversait et abreuvé par les sermons du pasteur,ce fidèle s’en est allé oubliant sa sacoche.

Quelques instants après s’en être aperçu,il est revenu vers le pasteur le lui demander.La pasteur a nié avoir vu une sacoche et conseillé son fidèle de bien réfléchir et de revoir son parcours.Ayant confiance à l’homme de Dieu,le fidèle s’est excusé auprès du pasteur rendant responsables les problèmes qui le tourmentait.

Conscient d’être en face d’une bénédiction divine,le pasteur a proposé 1 million au diacre,et le reste d’argent serait destiné à la caisse de l’église.Il a juré au diacre que lui-même ne touchera à aucun franc de cette bénédiction.Mais le diacre ne l’entendait pas de cette oreille,et a insisté à ce que la sacoche soit restituée à son propriétaire.

Fâché,le pasteur a traité le diacre de tous les noms,menaçant de l’exclure de son église.Selon lui,il n’avait rien à se reprocher.Ils n’ont rien volé. « Pasteur,ce fidèle est venu vers nous à la recherche d’une solution à ses problèmes et nous lui en rajoutant un autre au lieu de l’apaiser.Nous n’avons rien ramassé,car il a juste oublié sa sacoche dans notre église,et le bon sens invite à tout lui restituer… ».

Le lendemain,le pasteur a restitué la sacoche avec tout son contenu à son propriétaire,lequel lui a gratifié d’une somme d’1 million en guise de remerciement. « On a nié hier pour fortifier ta foi,et et mettre à l’épreuve…Mon frère,Dieu t’aime beaucoup » a souligné le pasteur.

Sources : Lolaka ya congo


 

République Démocratique du Congo
  0 commentaire(s)

MboaPeople laissez un commentaire

    180


    Dans la catégorie Société

    Tendances